Un soir au camp
Alexei's Healed Heart

Moi, Alexandra, j’ai émigré de Russie au Canada en 1998. À l’époque, ma famille était une maison à revenu unique. Comme nous étions dans une tranche de revenu faible, quelqu’un nous a recommandé le Scott Mission Christian Camp, un camp de nuit pour les enfants dont les familles ne pouvaient pas se permettre d’envoyer leurs enfants autrement. Nous nous sommes inscrits avec empressement à ce camp chrétien, mais à part les quelques choses que j’avais apprises à l’école russe, je savais très peu de choses sur Jésus.

Malheureusement, mes deux premiers jours au camp ont été misérables. Je n’ai pas pu me faire d’amis, ce qui était inhabituel pour moi — j’étais habitué à être le « chef de file » dans toutes mes classes. À 13 ans, j’étais la plus jeune de ma cabine, et il me semblait impossible de communiquer avec les filles plus âgées.

Ce soir-là, quelqu’un est venu partager un exemplaire de la Parole de Dieu avec chacun des campeurs. J’ai reçu un Nouveau Testament avec des Psaumes et des Proverbes. Je me souviens d’être restée assise seule plus tard dans la nuit, à pleurer parce que je me sentais si seule. Mais j’aimais aussi beaucoup lire! J’ai donc ouvert ma nouvelle petite Bible et j’ai commencé à la parcourir ses petites pages d’Alex Gilman.

En me retournant vers le début de la petite écriture, j’ai remarqué qu’elle contenait une liste de sujets avec des passages suggérés. La catégorie qui m’est apparue naturellement était « quand les amis échouent » L’invite m’a dirigé vers Luc 17.3-4, qui parle du pardon de ceux qui pèchent contre vous. J’ai été surpris de voir à quel point ces mots résonnaient en moi.

Le lendemain, lorsque je me suis rendu à la chapelle du matin, tous les chants ont soudain pris un sens. Je comprenais maintenant qu’ils étaient dirigés vers Dieu et je voulais le connaître davantage. La veille, j’avais pris plaisir à écouter les responsables du culte, mais aujourd’hui, j’ai eu l’impression que Jésus en faisait partie.

Après les chants, un orateur a partagé avec nous un passage — les 12 Romains — nous exhortant à donner nos corps en sacrifice sacré au Seigneur. À ce moment-là, j’ai su que je voulais donner ma vie à Dieu comme un acte d’adoration. Je n’ai pas vraiment compris ce que cela impliquait, mais je me souviens avoir couru vers mes conseillers en disant : « Je veux en savoir plus! Qu’est-ce que cela signifie? L’un d’eux a dit : « Alexandra, tu as le Saint-Esprit en toi! » Je ne savais même pas ce que cela signifiait, mais c’était tellement excitant.

Je suis retourné à ma cabine après cela. Et en me promenant dans les campings, j’ai eu un sentiment indéniable d’émerveillement quant à l’identité de Dieu. J’avais l’impression qu’il y avait une boule de feu blanc autour de moi et que tout brillait. Jésus était là.

Après cette semaine au camp, je ne pouvais pas m’empêcher de parler de Jésus. Je voulais dire à tout le monde les vérités que j’avais découvertes. J’avais mon petit Nouveau Testament dans ma poche, partout où j’allais. Mes amis se tournaient vers moi en cas de problèmes avec les garçons, de dépression ou d’autres traumatismes émotionnels. Je sortais simplement ma Bible et je disais : « Les gars, regardons ce livre, il contient beaucoup de choses géniales! Je leur lisais simplement, en leur expliquant que nous n’avons pas besoin d’être anxieux et que nous pouvons trouver la vraie joie en Jésus. Toute cette année, je n’ai fait que lire la Parole... je l’ai intégrée au message et je l’ai appliqué à ma vie quotidienne.

Aujourd’hui encore, j’ai une grande soif de la vérité de Dieu. Je fréquente une église où la Bible est si centrale dans la façon dont les gens vivent. Je suis toujours aussi amoureux du Seigneur!

– Alexandra (paraphrasée)

Prêt à faire un don?

Faire un don

Autres histoires d’impact

Trouver la force en lui...

« Mais ceux qui se confient en Yahvé trouveront une nouvelle force... ils courront et ne se lasseron...

LIRE LA SUITE

La grille à vélo...

Qu’il pleuve, qu’il neige ou qu’il pleuve, Ross saute sur son vélo pour voir où Dieu le conduira pou...

LIRE LA SUITE

Renouvelé dans le fleuve...

Une réunion de chapitre doit être un espace sûr. C’est le moment de partager ce que Dieu fait, de pr...

LIRE LA SUITE

Vous avez une histoire à partager? Nous serions ravis de l’entendre!

 

Partager son histoire

Coordonnées

Courriel : info@gideons.ca
Téléphone : 519-823-1140
Sans frais : 1-888-482-4253

Heures de bureau :
de 9 h à 16 h 30 HNE,
du lundi au vendredi

 

Coordonnées complètes